Tuina/Anmo

Le massage Tuina Anmo est l’une des 5 branches de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) basée sur la circulation énergétique et visant à régénérer l’organisme. Il est fort probable que les premiers médecins de l’humanité, avant de donner des plantes, d’insérer une aiguille d’acupuncture, de chauffer une zone avec de l’armoise ou d’utiliser les propriétés médicales d’un aliment, eurent l’instinct de masser un muscle douloureux ou de mobiliser une articulation bloquée. En tout cas, le massage thérapeutique et les manipulations ostéo-articulaires sont un art très ancien en Chine.

Depuis près de 4000 ans, le Tuina est ainsi utilisé en parallèle avec l’acupuncture, la pharmacopée, la diététique et la gymnastique énergétique (气功Qi Gong,太极拳Tai Ji Quan), les cinq piliers de la MTC pour guérir mais surtout prévenir le développement des pathologies.

La notion du Yin 阴 et du Yang 阳, les deux polarités de l’existence, noir-blanc, lune-soleil, ombre-lumière, froid-chaud, féminin-masculin, est également intrinsèque au Tuina. En atteste le nom « Tuina » : « Tui » signifie « pousser » et « Na » signifie « saisir ou tirer ». Les deux mouvements principaux du Tuina s’opposent et se complètent, s’enrichissant mutuellement comme le font en permanence le Yin et le Yang.

De la même manière, pour désigner le mot massage « Anmo », les chinois font référence au caractère « An » (appuyer) et « Mo » (frotter), à nouveau deux techniques antagonistes mais complémentaires.

Le Tuina, au travers de ses multiples mouvements vise donc principalement à assurer la libre circulation de l’énergie vitale et à rétablir l’harmonie énergétique, assurant ainsi santé et vitalité à l’organisme dans son ensemble.

En pathologies, les domaines d’application du Tuina sont multiples :

Selon le Réseau Proteus (ancienne version du portail de Santé Québécois Passeport Santé) : « En Chine, plus de 50 maladies sont aujourd’hui traitées en massage chinois. […] Il est le principal instrument d’intervention en pédiatrie, utilisé, entre autres, pour favoriser la croissance et le bien-être de l’enfant et traiter 75 % des désordres respiratoires (asthme, rhume, toux), gastro-intestinaux (colique, constipation, diarrhée, douleur abdominale, vomissements) et urinaires (dysurie, anurie, énurésie). […] À la suite d’expériences effectuées à l’Université de Tianjin, voici la liste, tirée du livre de Bernard Côté, L’art du massage chinois, des principales affections pour lesquelles le Tui Na serait efficace : 

  • dégénérescence des tissus cutanés; 
  • troubles musculosquelettiques (douleurs lombaires, bursite, épicondylite, lumbago, tendinite, torticolis, etc.); 
  • troubles du système circulatoire (circulation sanguine, lymphatique, capacité cardiaque); 
  • troubles du système gastro-intestinal (constipation, sécrétion gastrique, etc.); 
  • céphalée, migraine, dépression et nervosité.  

Par ailleurs, deux études américaines ont confirmé l’efficacité du massage chinois dans le soulagement des douleurs lombaires chroniques et des symptômes de la maladie de Parkinson (tremblement, rigidité, équilibre, circulation, etc.)« 

Le Tuina est un massage puissant et en profondeur. Les effets seront ainsi à la mesure des stimulations effectuées. Il est ainsi habituel de ressentir des douleurs au niveau des organes stimulés. Cette réaction est normale et s’estompera rapidement. Au fil des séances, les douleurs s’atténuent, preuves que l’organisme est en train de recouvrer sa santé. Lorsque plus aucun point n’est douloureux, le travail thérapeutique est terminé ! Demeurera juste la prévention nécessaire…

Suite à une séance de Tuina, il est conseillé de prévoir des vêtements chauds et d’éviter toute activité violente ou stressante.

retour à la page MTC